• Une cotisation accessible !

    Seulement 20 € par an !

    En application du crédit d'impôt, la cotisation annuelle de 60 € revient à 20 € par an. En effet, 66% de la cotisation (soit 40 €) seront remboursés par les impôts (même pour les personnes non imposables). La cotisation devient très accessible.

    Lire la suite...
  • Disponible et à l'écoute !

    Mettre aux services de nos adhérents les compétences des bénévoles adhérents.

    Le Syndicat 7S est facile à contacter et le contact confidentiel. L'accès web est permanent, des adhérents bénévoles toujours à l'écoute des autres adhérents. L'adhérent a également la possibilité de prendre des RDV téléphoniques directement en ligne.

    Lire la suite...
  • Ne restez pas seul !

    Être défendu en toute confidentialité.

    Le Syndicat 7S est une association professionnelle loi 1884 créée pour la défense des droits des salariés relevant de la convention Syntec. Au Syndicat 7S, vous êtes adhérent sans que personne dans votre entreprise ait l’information.

    Lire la suite...
  • Rejoignez-nous !

    Plus qu'une carte à vous vendre, des services à vous rendre.

    C'est pour vous, pour vous soutenir dans la résolution de vos problèmes et pour faire valoir vos droits que le Syndicat 7S a été créé. Pour que notre regroupement de salariés relevant de la CCN Syntec soit plus fort et plus efficace, rejoignez-nous !

    Lire la suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Actualités

‹
  • Délégué du Personnel
  • Comité d'Entreprise
  • CHSCT
  • Représentant Syndical
›
L'article L. 2315-10 du code du travail prévoit qu'en réunion plénière, les délégués du ...
Les délégués du personnel peuvent également distribuer des tracts. Cependant, les ...
Le législateur a donné la possibilité aux chefs d’entreprises de moins de 200 salariés ...
  • «
  • 1
  • »

Cotisations : le crédit d’impôt

7S-66-pourcentLe montant du crédit d’impôt est fixé à 66 % des cotisations retenues, dans la limite de 1% du salaire brut ou des pensions de retraite.

Exemple :
Vous gagnez 27000 € bruts par an et vous versez une cotisation de 60 € au Syndicat

  • Si vous ne payez pas d’impôt, alors le Trésor Public vous fera un chèque de 40 €. Votre cotisation au syndicat vous aura coûté : 20 € pour un an.
  • Si vous ne payez pas d’impôt, alors le Trésor Public vous déduira 40 € du montant de votre impôt. Votre cotisation au syndicat vous aura coûté : 20 € pour un an.

Vous gagnez 67000 € bruts par an et vous versez une cotisation de 60 € au Syndicat et vous avez fait un don de 300 € au syndicat. Vous aurez donc versé au total 360 € au syndicat.
1% de votre salaire brut (net imposable déclaré) = 670 €. 360 € est inférieur à 670 € vous bénéficier donc d’un crédit d’impôt non plafonné.

  • Si vous ne payez pas d’impôt, alors le Trésor Public vous fera un chèque de 240 €. Votre cotisation au syndicat vous aura coûté : 120 € pour un an.
  • Si votre impôt est supérieur à 240 €, alors le Trésor Public vous déduira 240 euros du montant de votre impôt. Votre cotisation au syndicat vous aura coûté : 120 € pour un an.
  • Si votre impôt est inférieur à 240 €, alors le Trésor Public vous déduira une partie du montant de votre impôt et vous fera un chèque pour le reste. Votre cotisation au syndicat vous aura coûté : 120 € pour un an.

Pour 2013 : inscrivez le total des cotisations versées au Syndicat dans la case 7AC, 7AE ou 7AG.

ATTENTION : Si vous avez demandé la déduction des frais réels de vos salaires, vous pouvez inclure les cotisations syndicales dans les frais ; vous ne pouvez donc pas bénéficier du crédit d’impôt. Mais bien sûr, le montant de la cotisation s'ajoute aux frais réels.

 

La Newsletter

Gratuit pour tous !

Le saviez-vous ?

Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Pensez-vous que l'abandon de poste équivaut à une démission ou qu'il conduira à un licenciement ? NON. Une démission n'est valable que si le salarié manifeste de façon claire et non équivoque sa volonté de mettre fin au contrat de travail. En l'absence de nouvel...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Aucune information concernant personnellement un candidat à un emploi ne peut être collectée par un dispositif qui n'a pas été porté préalablement à sa connaissance. (Article L. 1221-9 du Code du travail) Ainsi, le recruteur ne peut pas collecter des données su...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

La convention collective Syntec permet le renouvellement de la période d’essai. Il faut également que le contrat de travail du salarié autorise le renouvellement de la période d’essai. Dès lors, l’employeur pourra indiquer à son salarié son intention de renouvele...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Le contrat à durée déterminée ne peut pas être rompu à l'initiative du salarié sauf accord des parties et dans le cas de la conclusion d'un contrat à durée indéterminée. (article L. 1243-2 du Code du travail)  ...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

L'employeur a-t-il le droit de licencier un salarié qui a menti sur son CV ? OUI si les informations fausses ont été déterminantes pour recruter la personne et ces manœuvres dolosives justifient un licenciement pour faute grave. Par exemple, si le salarié a ment...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Le salarié peut-il demander des dommages et intérêts pour non-respect du repos quotidien ? OUI, dès lors que l'entreprise ne bénéficie d'aucune dérogation, le non-respect du repos quotidien cause nécessairement un préjudice au salarié, dont le juge doit fixer la...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Pendant ses congés payés, le salarié a-t-il droità des titres restaurant ? Les titres restaurant ne sont pas dus pendant la période de congés payés (RTT...). Tous les salariés de l'entreprise qui justifient prendre un repas pendant l'horaire de travail peuvent ...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

L'employeur peut-il renoncer à la clause de non-consurrence n'importe quand ? NON. Sauf stipulation contraire, l'employeur ne peut renoncer unilatéralement à la clause de nonconcurrence au cours de l'exécution du contrat de travail. Cassation sociale du 11 mars...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Peut-on utiliser ses heures de délégation pendant un arrêt maladie ? OUI. La suspension du contrat de travail pour maladie n'emporte pas la suspension du mandat (Cassation sociale du 8 juillet 1998, pourvoi n° 97-60.333). Cependant, cela risque de faire perdre ...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Le montant de l'indemnité de la clause de non-concurrence peut-il varier en fonction de la nature de la rupture (démission, licenciement...) ? NON. Le montant de l'indemnité de la clause de non-concurrence ne peut pas être modulé en fonction du mode de rupture d...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

Un délégué syndical n'ayant pas obtenu 10% des suffrages peut-il être RSS ? OUI. L'article L. 2142-1-1 n'interdit pas non plus à un syndicat qui n'a pas obtenu 10 % des suffrages lors du scrutin et a perdu sa représentativité, de désigner en qualité de RSS un sa...

En savoir plus...
Période d'essai - non-respect délai de prévenance

L'employeur peut rompre le contrat sans respecter le délai de prévenance, mais dans ce cas, il doit quand même vous payer la totalité des salaires jusqu'à la fin du délai de prévenance, même si cela excède la durée de la période d'essai (cela arrive souvent dans ...

En savoir plus...

Informations pour les salariés relevant du Syntec

Error: No articles to display

ESPACE ADHÉRENT